Gap -  Hautes-Alpes

Roca Pelada

Eduardo Fernando Varela

Editions Métailié, 2023

Traduit de l'espagnol (Argentine)
par François Gaudry

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2023_2024 :

    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2023_2024
   2022_2023
   2021_2022
   2020_2021
   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :

    Les livres nomades passent à l'Est
    Le roman, écho de notre temps
    Petites maisons d'édition
    Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Dima Abdallah
     Fanny Saintenoy
     Giosue Calaciura
     Laurent Petitmangin
     Yamen Manaï
     Céline Righi
     Andreï Kourkov
     Hadrien Klent
     Serge Joncour
     Sorj Chalandon
     Clara Arnaud
     M. de Kerangal et S. Prudhomme
     Luc Bronner
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :

   La Liste

- Lecture à haute voix :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021

- Lectures partagées à Gap :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées au Pays des Ecrins:

    2022_2023
    2021_2022
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur la ram et rcf :

    2023_2024


- Echappées livres (archives) :

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire (archives) :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral (archives)

    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019-

 

-Nos partenaires :

   La liste


- Contact

- Bulletin d'adhésion


Le lieutenant Costa est à la tête d'un détachement militaire chargé de garder la frontière entre deux pays ennemis, sur un col situé à près de 5000 mètres d'altitude dans la cordillère des Andes. Il occupe ses journées à observer les mouvements de la garnison d'en face, à tenter de se faire obéir d'un sergent insolent et à organiser des expéditions noctunes avec les soldats de la troupe, originaires des régions tropicales et particulièrement vulnérables au mal des montagnes. Bref, la routine....

Mais quand des apparitions étranges observées à la jumelle viennent bousculer ses journées, il décide de mener l'enquête : la ligne frontière fluctue mystérieusement, des bornes sont déplacées de plusieurs dizaines de kilomètres, des monticules de pierres -les apachetas- apparaissent soudainement dans le paysage vide en principe de toute présence humaine.

Et puis un jour, le commandant à la tête de la garnison ennemie est remplacé par une femme au fort caractère et à la troublante chevelure rousse. Il faudra tous les efforts du monde à notre « héros » pour garder ses esprits. Costa s'interroge sur le sens de sa vie. La mélancolie s'installe, donnant ainsi au roman une autre tonalité, pas seulement sentimentale mais aussi un brin nostalgique.

Dans ce paysage désertique, entre secousses sismiques, orages magnétiques et pluies de météorites, l'auteur nous offre une réflexion à la fois philosophique et burlesque sur la place de l'homme dans un environnement hostile. Les corps et les âmes sont mis à rude épreuve par le manque d'oxygène, parfois victimes d'hallucinations. On assiste à des scènes et des dialogues surréalistes, absurdes, savoureux.

L'auteur fait apparaître également un faux sorcier indien, des mineurs shootés à l'oxygène, des trafiquants de momies, entre autres personnages qui ne font que passer par ce col de Roca Pelada, apportant leur touche d'absurde, de dérision, d'incohérence ou de raison qui font tout le sel de ce roman. Car, pour citer en conclusion Eduardo Varela : « Ici, ce n'est pas un endroit défini, juste un passage d'un lieu à un autre, c'est à ça que servent les cols, à passer, pas à y rester. »

 

(Présentation : Catherine Soubigou )