Gap -  Hautes-Alpes

Matrix

Lauren Groff

Editions de l’Olivier, 2023

Traduit de l'anglais (USA) par C. Chichereau

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2023_2024 :

    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2023_2024
   2022_2023
   2021_2022
   2020_2021
   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :

    Les livres nomades passent à l'Est
    Le roman, écho de notre temps
    Petites maisons d'édition
    Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Dima Abdallah
     Fanny Saintenoy
     Giosue Calaciura
     Laurent Petitmangin
     Yamen Manaï
     Céline Righi
     Andreï Kourkov
     Hadrien Klent
     Serge Joncour
     Sorj Chalandon
     Clara Arnaud
     M. de Kerangal et S. Prudhomme
     Luc Bronner
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :

   La Liste

- Lecture à haute voix :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021

- Lectures partagées à Gap :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées au Pays des Ecrins:

    2022_2023
    2021_2022
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur la ram et rcf :

    2023_2024


- Echappées livres (archives) :

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire (archives) :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral (archives)

    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019-

 

-Nos partenaires :

   La liste


- Contact

- Bulletin d'adhésion


L’autrice américaine Lauren Groff se saisit d’un personnage historique, Marie de France, dont la vie reste méconnue. Marie de France a écrit des fabliaux et des lais en langue romane, elle est la première à écrire en français et non en latin. Elle a vécu à la cour d’Angleterre sous le règne d’Henri II et de sa femme Aliénor d’Aquitaine.

Lauren Groff en s’emparant de ce personnage, choisit de nous plonger dans la vie d’un couvent au XII° siècle. Marie de France âgée de 17 ans, est écartée de la cour par la reine Aliénor, elle est envoyée dans un couvent pauvre et délabré aux confins de la campagne anglaise. La famine et la maladie déciment les moniales. Marie n’aspire qu’à retrouver la cour d’Aliénor, sa reine bien aimée. Cette toute jeune fille du fait de sa naissance noble a été nommée prieure du couvent. Elle écrit des lais (poésies accompagnées de musique) pour retrouver les bonnes grâces de la reine, sans réponses de celle-c i; voyant le désarroi des religieuses, elle décide de prendre à bras le corps la vie de cette communauté. Elle va se battre pour nourrir et loger dignement ses sœurs en religion. Devant les pouvoirs grandissant de Marie de France les difficultés extérieures et intérieures à l’abbaye ne vont pas manquer à cette jeune abbesse.

Lauren Groff dans son livre nous montre la place particulière des abbayes dans l’économie d’un pays, au Moyen Age. Elle nous rappelle la dureté de la vie à cette époque  particulièrement pour les femmes et la nécessité pour ces femmes en communauté d’avoir un lien très fort entre elles. Elle se saisit de ce livre pour décrire la puissance, la sensualité, la créativité de ces femmes subordonnées à des hiérarchies masculines, hommes d’église et notables, qu’elles arrivent à contourner par leur intelligence. Sur un plan plus personnel elle interroge le chemin de la Foi. Elle n’omet pas la perversité du pouvoir.

Le texte, parsemé de mots en vieux français, nous immerge dans ce Moyen Age violent et mystique mais qui est une période de transition où les langues se transforment.
« Au terme de cet écrit
Qu’en roman j’ai tourné et dit
Je donnerai mon nom pour la postérité :
J’ai pour nom Marie et je suis de France »
Epilogue des Fables

(Présentation : Laurence Wagner)